Action internationale au Maroc

Dispensaire de Magdaz
TASSADOUR, association humanitaire française, oeuvre dans le domaine de la santé au dispensaire de MAGDAZ, village très isolé du Haut-Atlas marocain

Dimanche 15 septembre 2013, lors de la fête annuelle organisée par Tassadour à Capbreton, Nadine Berraute, notre présidente, a remis à Henri Navarre, président de l’association Tassadour, un généreux don destiné à aider la pérennisation de l’activité du dispensaire de Magdaz.

Cette association humanitaire basée à Capbreton, a créé en 2004 un dispensaire qui fonctionne par la présence d’un(e) infirmier(e) français assisté d’une interprète. Le personnel soignant est renouvelé tous les ans. Ce village dépourvu de tout (eau, électricité, routes, commerces) ne disposait d’aucune possibilité de soin avant l’arrivée de Tassadour.

La convention de partenariat signée en 2003 à Rabat entre le Ministre de la Santé du Maroc et Henri Navarre, confie à l’association cinq missions à réaliser pour le village –mais aussi pour treize autres villages, environ 4000 personnes–, soit :

  • – les soins de premiers secours
  • – la vaccination des enfants et des mères
  • – le traitement des états douloureux
  • – la mise en place de la contraception
  • – l’apprentissage à l’hygiène individuelle et collective (environnement, alimentation, hygiène domestique).

Nous devons préciser que Tassadour est la seule association a avoir créé et géré un dispensaire étranger faisant partie de la carte sanitaire officielle du Maroc, dans une région où les moyens du Ministère de la Santé ne lui permettent pas d’agir à sa place.