Conférence Alain Lucas

En ce mois de Janvier, nous avons eu le plaisir d’écouter la conférence d’ Alain Lucas

Alain est entré au Rotary en 1979 au club de Saint-Cyr, en 2013 il crée le club de Bandol Sainte-Baume Sud, puis il rejoint notre club en 2018.

Alain nous a parlé ce soir de sa vie et son implication au sein du rotary, ainsi que de la Fondation Rotary.

Voici ci dessous le texte de son exposé :

Arrivé dans le Var en 1975 , je suis admis au RC de Saint-Cyr sur mer en 1979 à l’âge de 36 ans.

Mon parrain est mon coiffeur dont l’épouse institutrice, a enseigné à mes enfants.

J’ai assumé toutes les fonctions d’un club, très souvent,  plusieurs fois, y compris comme président et ADG

Mon propos aujourd’hui : la Fondation.

Au préalable,  un rappel : le Rotary a été fondé en 1905 par  Paul Harris , avocat.

Le but du Rotary : rassembler hommes et femmes dans des relations d’amitié et servir l’intérêt général. Sans distinction de race, d’opinion, de religion.

En juin 1917, le président Arch Klumph affirme : « il me semble tout à fait approprié d’accepter des dons pour faire le bien dans le monde »……l’idée est lancée et validée par le Congrès .

Débuts laborieux : ce n’est seulement qu’en 1928, 11 ans plus tard, que le fonds ayant dépassé 5000 $, devient la Fondation Rotary !

1947 le fondateur Paul Harris décède. Pendant 10 mois les rotariens du monde entier lui rendront hommage par des dons qui monteront  à un million de $.

Comment faire en sorte que cela continue ?

En 1957 ! création du témoignage PHF .                                                            Idée géniale : »le PHF (Paul Harris Fellow) du nom du fondateur, symbolise une reconnaissance publique du Rotary International pour honorer une personne membre ou non d’un Rotary Club afin de souligner son implication.          L’obtention d’un PHF est accordée quand une somme de 1000$  est versée sur des programmes ciblés du Rotary. »                                                                                                                Ce n’est pas fini : la même personne toujours aussi motivée  peut continuer à s’impliquer et obtenir des saphirs , jusqu’à 5  ( pierres bleues sur le PHF )….puis de 1 à 3 pierres rouges dites rubis, dans les mêmes conditions.

Extraordinaire :  les donations explosent

En la seule année  2018 le total des contributions  s’est élevé à 341,1 millions  € dans le monde afin de répondre aux principaux  besoins retenus :

  • urgence
  • promotion de la paix
  • l’eau
  • suivi mères et enfants
  • éducation
  • lutte contre la maladie
  • lutte contre l’illettrisme
  • économie locale

 

Me concernant :

Entre 1979 et 2017  je me suis investi successivement dans 3 clubs :

  • Saint-Cyr sur mer
  • Sanary Bandol Ollioules
  • Bandol Sainte- Baume Sud

 

J’ai bien évidemment participé à la vie courante de  ces clubs lors des comités, réunions, commissions, actions ……

C’est pour moi le plus important, l’essence même du Rotary. Sans implication un club végète, voire ….disparaît.

En 38 ans , 3 manifestations m’ont particulièrement mobilisé :

 

  • 2003 terribles incendies de forêts dans le Var , comme heureusement il n’en existe plus.

Je suis responsable pour le District de l’environnement et donc avec mon équipe réfléchis à comment sensibiliser les gens.

Après recherches et grâce à mon épouse nous rencontrons l’Institut de la Forêt méditerranéenne.

En quelques  exposés  nous persuadons l’Institut de nous faire confiance Un budget sponsorisé par la Caisse d’Epargne nous est alloué : 27000  euros !                                                                                                       Avec  deux clubs rotariens  locaux, nous mettons en place une journée très médiatisée impliquant , deux écoles, six classes pour un reboisement de plusieurs milliers d’arbres, des conférences par des spécialistes, sur la nature , les animaux, le climat, les précautions à observer….

Souvenirs très forts !

 

  • 2009 je suis sollicité par un ami rotarien cardiologue  pour aider un                            confrère chirurgien qui a quitté la France , à la demande de mère Teresa, pour soigner les lépreux en Inde : il a opéré alors 10 000 personnes Or, son ambulance est en train de le lâcher.

Je demande conseil au RC de St Tropez qui monte chaque année, un week-end            vide- greniers de…folie :   en 6 mois nous finançons l’ambulance  grâce à deux  brocantes : « rotabroc » et  6 expositions d’artistes : « Bandol quai des peintres » devant les yachts.

A noter que rotabroc continue tous les ans  pour de  bonnes causes.

  • 2013-2015  avec trois amis rotariens nous créons le club de Bandol Sainte-Baume Sud dont je vous livre en fichier joint : le  douzième  numéro de « Repères »

 

Le Rotary et sa Fondation auront occupé une part importante, de notre vie rotarienne à mon épouse et moi- même  au point que celle-ci  a  souhaité se faire enterrer avec son PHF … Quel plus beau témoignage !

Que de rencontres magnifiques , de souvenirs……de bonheur !

Repères

Rotary Bandol

                         Sainte-Baume Sud

 

Juin 2016 n°12

 

Editorial

 

Dernier trimestre 2013 nous lançons ce projet de nouveau club .

Mars 2015 nous sommes officiellement reconnus.

Un grand merci de l’ aide,  apportée par:

Jacques Verrier – Jean-Marie Cibrario – André Coeugniet – Marcel Caduc – notre  club parrain : RC la Seyne Cap Sicié dont notamment Philippe Le Sausse , Henri Gabriele –

Sans eux nous n’existerions pas.

 

2015 – 2016 premier exercice : bilan

 

Premier semestre : mise en place des formalités administratives incontournables, dévoreuses en  temps et déplacements :préfecture, assurance, banque…mais aussi rotariennes : budget -trésorerie ( merci Didier , Valérie ) , secrétariat, protocole (merci Marcel), lettre du club ( merci Delphine ), fanion ( merci Gérard, Floriane), communication…

De très belles conférences tout au long de l’année : la SNSM -le Nôtre – Berthe Morisot – New York – l’orthographe – la graphologie – l’huile d’olive .

Merci aux conférenciers et  organisateurs dont Gérard Canovaggio.

Une action en appui du club Inner Wheel Bandol de Nadine Lançon : la collecte de la Banque alimentaire fin novembre.

Deuxième semestre essentiellement  tourné vers deux manifestations : la Dictée du Rotary et les Trophées de Peinture qui permettront de recueillir 5400€ pour les Sauveteurs en Mer

Les implications de  Loïc Droualliere , Gérard Guardia, Jean Triolet , David D’Alessandro  auront été essentielles.

Mentionnons enfin : 2000$ versés à la Fondation

 

Année  donc très dense !

Seul bémol , l’effectif passé de 20 à 17 membres mais aux dires des spécialistes c’est habituel .

Le recrutement sera une des priorités du club.

 

Merci , vraiment  un grand merci à tous ceux qui se sont engagés dans la préparation, la mise en place de ces événements impossibles sans eux….et leurs conjoints !

Marcel  a pris le relais et va continuer avec succès , c’est certain.

 

En conclusion ,  rappelons-nous la phrase de Georges Bernanos : on ne subit pas l’avenir , on le fait.